was successfully added to your cart.

Panier

All Posts By

Caroline.T

céramique Tournage mse en forme du bloc de terre - poterie - Atap Aubagne

Découvrir l’univers de la céramique

By | Articles

C’est décidé cette année vous vous lancez dans la céramique. Vous débutez et vous vous posez beaucoup de questions: “quels sont les outils dont vous avez besoin, quelle terre faut-il utiliser ?” Vous avez fait des recherches sur internet et vous découvrez qu’il existe des dizaines d’outils dans l’univers de la céramique. On vous parle de différentes techniques :  sculpture, modelage ou encore de tournage.

Mais à quoi correspondent ces techniques, sont-elles accessibles à tous? Comment choisir?

Pour vous aider à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre, je vous propose de découvrir l’univers de la céramique et ses différentes techniques.

1-Les différentes techniques dans l’univers de la céramique

C’est la pratique de la céramique sans l’utilisation d’un tour. Dans la famille du modelage on trouve le travail à la plaque, l’estampage ou encore la sculpture. Notre atelier vous propose de pratiquer toutes ces techniques. Si vous êtes débutant, en arrivant dans l’atelier, vous allez vite comprendre que vous pouvez exprimer votre créativité sans limite dans l’univers de la céramique.

la céramique peut être classée en deux grandes catégories : Le modelage et le tournage

Le modelage

La sculpture

La sculpture a pour but de façonner un morceau d’argile avec vos mains pour réaliser un visage, un corps ou encore des pièces plus contemporaines.

Au départ vous n’aurez besoin que de vos mains et d’un couteau pour réaliser votre oeuvre, puis de nombreux outils s’offriront à vous au fur et à mesure de vos progrès.

 

modelage buste- atap
travail à la plaque-atap

 

Le travail à la plaque

Si vous décidez de travailler à la plaque, vous allez pouvoir réaliser très facilement de belles pièces.

Grâce à l’utilisation d’une crouteuse, ou simplement d’un rouleau vous pouvez assembler des plaques et laisser libre cours à votre imagination :  décors muraux  ou encore plats à partir de moules, boites, plateaux … de multiples possibilités vont s’offrir à vous.

N’hésitez pas à estamper vos oeuvres avec toutes sortes d’accessoires: tampons, pochoirs,  boutons, , matières texturées, dentelle ou autres pour laisser libre court à votre créativité. Des emportes pièces donneront également la forme que vous souhaitez à votre création.

Le tournage

C’est une technique qui demande l’utilisation d’un tour, qui va vous permettre de réaliser des pièces rondes : saladier, bouteilles, bols, plats etc…Le tournage s’effectue en plusieurs étapes.

bloc de terre poterie - Atap Aubagne

1ère étape: la préparation de la terre

Dans un premier temps vous devez pétrir l’argile en la travaillant en forme de tête de bélier. Ainsi vous éviterez la formation de bulle d’air risquant de fragiliser la pièce à la cuisson. Une fois la terre prête, vous aller pouvoir commencer à utiliser le tour. Au tournage, la pièce va être réalisée en un seul bloc. Il n’y a pas besoin d’assemblage contrairement au travail à la plaque.

centrage de la terre-atap

2ème étape: réalisation de la pièce

Il faudra tout d’abord ,avant de commencer, votre pièce, centrer la terre. Le centrage de la terre se fait en montant et descendant la terre à 2 ou 3 reprises. Ensuite vous allez pouvoir commencer à creuser la terre petit à petit, monter la pièce et lui donner la forme souhaitée. Puis vous retirerez votre pièce en l’enlevant du tour, après avoir passé 2 fois le fil à couper.  Vous devrez la laisser sécher sous un plastique autant que de besoin.

tournassage poterie-atap

3ème étape: le tournassage

Dès que la terre est un peu plus rigide mais encore malléable, il faut faire les finitions. On appelle cette étape le  tournas(s)age. Pour cela vous pouvez utiliser une esthèque métal ou une mirette, qui va vous permettre de lisser la pièce et d’enlever la surépaisseur de terre.

Le tournage vous permet de sentir la terre humide et de la façonner avec vos mains jusqu’à lui donner la forme voulue. Cela demande beaucoup de technique. Contrairement au modelage il vous faudra plus de temps pour dompter la terre et réaliser la forme voulue.  Il y a des moments où vous allez avoir l’impression de progresser, et d’autres où vous aurez l’impression de stagner. Mais surtout ne vous découragez pas, avec le temps et un peu de persévérance vous finirez par être fier de vous !

Maintenant que vous connaissez les différentes techniques, il est temps de vous donner quelques conseils sur les outils à utiliser pour débuter le travail de la terre.

Les outils indispensables pour démarrer

Il n’est pas nécessaire d’acheter beaucoup d’outils pour démarrer la pratique de la poterie. Il existe cependant quelques outils indispensables dans lesquels nous vous conseillons d’investir : il s’agit du kit du débutant qui comprend:

Une estéque

En métal, bois ou plastique elle a une forme plate. Elle permet de lisser une pièce, ou encore de rattraper une forme qui s’affaisse.

estéque métal ou bois-atap

Un fil à couper

Le fil est indispensable: il vous permet de couper un morceau d’argile, mais aussi de préparer le retrait de votre pièce sur le tour.

fil à couper la terre-atap

Une aiguille

L’aiguille découpe la terre, permet de texturer ou encore de réaliser des trous.

éguille de potier-atap

Un ébauchoir

C’est un couteau en bois, avec différentes largeurs et longueurs , qui vous aide dans le travail de la sculpture.

ébauchoir en bois-atap

Une mirette

La mirette est un petit outil avec un manche en bois avec à chaque extrémité un anneau en métal. Les anneaux ont différentes formes, ronds, triangulaires. Si la mirette a un fil tranchant, cela permet de tournasser la pièce, alors que si l’anneau est rond, la mirette sert à creuser une sculpture.

mirette bois et métal-atap

Il vous faudra en plus une éponge et des pinceaux pour décorer vos pièces.

Si vous pratiquez le tournage, un tournassin sera utile. Le tournassin est un outil dont le manche est prolongé par une tige métallique à laquelle est fixée une lame, et qui est utilisé pour le tournassage d’une pièce.

tournassin-atap

Il existe des milliers d’outils que vous adopterez ou pas en fonction de vos progrès et de vos envies.

Nous avons parlé des différentes techniques, des outils nécessaires pour démarrer, il nous reste à voir quelle terre utiliser.

Les différentes argiles

Il existe une large gamme d’ argiles  pour pratiquer la poterie, tant en matière de couleur, de consistance que de température de cuisson. A l’atelier nous proposons 3 types de terres différentes bien entendu qu’il en existe beaucoup plus, mais pour démarrer cela est bien suffisant. Les terres sont achetées au magasin les cousins à Aubagne, magasin spécialisé dans l’équipement des potiers. Vous y trouverez un large choix de terres: noire, grise, lisse, chamottée, porcelaine, à paillettes, etc..que nous fournissons pas mais que vous pouvez utiliser si vous le souhaitez.

terre rouge-atap

Argile rouge


terre noire-atap

Argile noire


pain de terre marron-atap

pain de terre marron

La faïence rose

Il s’agit d’une argile rose spécialement destinée au tournage ou au travail à la plaque. Crue, elle paraît verte!

faïence terre rose-atap

La faïence blanche

Cette argile est plus difficile à tourner, car il faut la travailler très vite pour éviter qu’elle ne s’affaisse, mais elle est appréciée pour sa couleur blanche.

Le grés chamotté blanc

Cette argile est particulièrement utilisée en sculpture. Des grains de terre cuite de différent diamètre ont été ajoutés à la terre crue, favorisant sa tenue durant le travail et évitant que des fissures ne se produisent au séchage. Durant le  tournage, les grains contenus dans la terre agressent vos mains. La différence entre ces 2 terres se fait surtout au toucher.

faïence blanche-atap

Faïence blanche et gré chamotté blanc

Avec tous ces conseils, nous espérons que vous y voyez un peu plus clair. Pour le reste, rien ne vaut la pratique. N’oubliez pas votre tablier, se confronter à la terre laisse toujours des traces.

Et pour en apprendre encore plus, découvrez nos tutos.

marché santon et céramique

Marchés du santon et de la céramique

By | Articles, Atelier

Marché du santon et à la céramique

Du 16 novembre au 31 décembre 2019, le marché du santon et céramistes du Pays d’Aubagne et de l’Étoile vous attendent sur le cours Foch à Aubagne, pour le 51ème anniversaire de ce marché de Noël dédié à l’argile.

Horaire:

Tous les jours de 10h à 19h
le mardi de 9h à 19h.
le lundi 24 décembre, ouverture de 10h à 16h30.

* sous réserve de modification

Inauguration : dimanche 18 novembre 2018 à 11h00.

Le traditionnel “Marché au santon et à la céramique” ouvrira ses portes le samedi 16 novembre 2019 à Aubagne.

24 artisans santonniers et céramistes du Pays d’Aubagne et de l’Étoile seront présent pour vous faire  découvrir leurs créations.

Les différents exposant  installés sur le cours Foch,  exposeront leurs nouveautés, dans un esprit de tradition autour  de la crèche de Noël

.

matériel pour cuisson raku poterie - Atap Aubagne

Stage de cuisson raku

By | Atelier | Aucun commentaire

L’association ATAP a organisé son premier stage de cuisson raku le jeudi 20 juin. Il se déroule dans la cour de l’école de céramique d’Aubagne. Nous vous faisons partager quelques photos de cette expérience. Lors de ce stage, nos adhérents après avoir émaillé leurs pièces peuvent faire cuire 2 pièces .

La technique de la cuisson raku

Pour une  cuisson traditionnelle on doit attendre  que le four se soit complètement refroidi avant de récupérer les pièces. Alors que dans une cuisson raku  les pièces sont sortent à une température  entre 800 et 900° Celsius.

Une fois l’émail parvenu à la température de cuisson on ouvre le four ce qui fait chuter naturellement la température.

poterie biscuité avant cuisson poterie - Atap Aubagne     four de raku rempli de poterie poterie - Atap Aubagne        cuisson four raku poterie- atap aubagne

Pour extraire les pièces chaudes , il faut s’équiper de protections et s’aider à l’aide des grandes pinces métalliques.
Cette étape est particulièrement délicate puisqu’il s’agit en autre de ne pas casser les pièces très fragiles à ce moment de leur cuisson. Il ne faut pas choquer les pièces l’une contre l’autre ce qui pourrait mélanger ou enlever des parties d’émail.

On dépose les pièce complètement ou partiellement dans de la sciure pour réaliser une cuisson avec la technique de l’enfumage.  Cela va donner aux pièces des effets aléatoires. Pour arrêter la cuisson, les pièces sont mouillées et cela permet d’augmenter les craquelures.

pièce enfumé poterie- atap aubagne    enfumage des pièces dans la malle poterie -atap aubagne

Ses origines

Le Raku est une technique de cuisson de poteries d’origine japonaise utilisée autrefois lors de la Cérémonie du Thé dont le rituel était le suivant: avant de boire son thé il fallait émaillé et cuire son bol .

Depuis  les années 60 et 70 cette technique connait une véritable renaissance aux Etats Unis dans le milieu des plasticiens et artistes céramistes. Les conditions spectaculaires  de la cuisson,  ainsi que le côte unique de chaque pièces de chaque poterie fabriquées, donnent lieu à un véritable attrait pour les amateurs passionnés.

Ainsi l’Europe a  rapidement repris cette technique et à Aubagne terre de la céramique, cette technique rencontre un très grans succès auprès des amateurs comme des professionnels.

Quelques pièces cuite par nos adhérents amateur de cette technique. Merci à Christian Laffont et Monique Allin pour ces belles oeuvres

 

personnage cuisson raku poterie-atelier atap      oiseau cuisson raku poterie - Atap Aubagne       personne africain cuisson raku personnage africain raku poterie-atap aubagne

oiseau sur socle poterie - Atap Aubagne

coloration par les oxydes poterie-atap aubagne

Le pouvoir colorant : les oxydes métalliques

By | Atelier | Aucun commentaire

Vous voulez obtenir des bases colorées ?

Il faut ajouter des oxydes métalliques à un émail blanc ou transparent.


Le pouvoir colorants des oxydes

Vous devez diluer les oxydes dans de l’eau et laisser reposer le mélange une journée pour que les oxydes s’hydratent bien. La règle de base : mettre le produit dans l’eau et jamais le contraire.
Selon les produits, il faut préparer un mélange allant jusqu’à 10% d’oxyde en sec par rapport à l’émail.

Pour une coloration d’engobe ou de terre on peut doubler les doses.

Il faut comprendre que la couleur finale dépend énormément de l’atmosphère de cuisson utilisée.

 

Cobalrcool  oxydefer-copie-1.jpg Overt.jpg

 

Elaboration d’un émail coloré

Le pourcentage d’oxydes métalliques à ajouter dépend de la couleur désirée.

Ces informations sont à prendre avec précaution car tout dépend de l’émail choisi. Il influence le résultat (blanc ou transparent, mat ou brillant, base plombeuse ou alcaline…).
De toute façon, pour obtenir la couleur désirée, il vous faut passer par vos propres essais.

décoration au pinceau

Quelques pistes de décoration

By | Atelier | Aucun commentaire

Les techniques pour décoration

Il faut passer par deux étapes : le façonnage (modelage, tournage, travail à la plaque, sculpture, modelage, coulage…) et la décoration (émail, couverte, couleur à peindre, oxydes métalliques…).

Le travail d’une matière exceptionnelle

La décoration de manière générale se fait pendant le façonnage de la pièce. Cela peut être  sur un objet façonné mais non cuit, sur un biscuit brut, puis sur un biscuit émaillé.

Elle utilise différents outils et techniques de pose d’émaux et de couleurs.

Il existe une multitude de sortes d’émaux comme il existe une multitude de sorte de terre.

Pour faire simple on retient : qu’il existe des émaux opaques et des émaux transparents et aussi des émaux mats ou des émaux brillants.

On peut également utiliser des oxydes métalliques, des oxydes colorants, des couleurs à peindre, des engobes.

Il existe différentes terres (faïence, grès, porcelaine…) qui se comportent et se cuisent à des températures différentes.

1) La décoration pendant le façonnage

Quelques exemples:

Nériage, terres mêlées.
Pièces de terres de différentes couleurs composées par mélange, assemblage, remplissage de zones réservées. On peut bien évidemment prendre des terres de couleurs différentes mais avec un coefficient de rétractation identique pour éviter les fissures.
Estampage.
Moulage.
Graphitage, sculpture, modelage.

2) La décoration sur un objet façonné mais non cuit.

On a vu plus haut qu’on pouvait coller des éléments en terre déjà préparés à l’avance ou déposer des engobes sur une forme non cuite. Rien n’empêche de faire de même avec des jus d’oxydes (mélasse d’eau et d’oxyde), des oxydes métalliques ou des couleurs à peindre. C’est la technique de « la terre vernissée ».

 

3) La décoration sur biscuit (objet en terre cuite non émaillé).

La plus simple lorsqu’on débute. Il faut appliquer des émaux blancs ou de couleurs directement sur le biscuit. On peut bien entendu, soit acheter des émaux de couleurs différentes, soit préparer des couleurs différentes en mélangeant dans la masse un émail avec des oxydes métalliques ou oxydes colorants (à partir d’une base blanche ou transparente).

Une autre technique de base consiste à décorer une terre blanche ou une terre rouge engobée blanche ou légèrement colorée avec des oxydes métalliques ou oxydes colorants avant ou après la cuisson du biscuit. Une couverte ou émail transparent vient ensuite révéler les couleurs et rendre la pièce imperméable après une deuxième cuisson.

Sans oublier la décoration issue directement de la nature même et de la cuisson de l’émail. Les  émaux commerciaux à effets spéciaux, émaux craquelés,  terres sigillées, terres comprenant leurs propres émaux comme la pâte égyptienne.

4) Précautions particulières d’utilisation.

Les matières utilisées pour la décoration, émaux, les oxydes colorants ou les couleurs à peindre sont des produits particulièrement toxiques . Il faut donc éviter au maximum, voire interdire de toucher l’émail à main nue, etc.
Ces produits se récupèrent et s’apportent dans une des décharges de la Communauté d’Agglomération qui permet de traiter ces déchets toxiques dans des unités spécialisés.
De même, à un degré moindre, l’argile, une fois sèche s’avère dangereuse. On déconseille de frotter l’argile crue à l’aide d’un tampon jex par exemple sans masque de protection et dans un espace non ventilé.

5) Remarques.

Le mode de cuisson influence l’aspect et la couleur de l’émail.